Rue René Boulanger, Paris 10

Rue René Boulanger, Paris 10 - © JKLN Architecte
Rue René Boulanger, Paris 10 - © JKLN Architecte
Rue René Boulanger, Paris 10 - © JKLN Architecte
Rue René Boulanger, Paris 10 - © JKLN Architecte
Rue René Boulanger, Paris 10 - © JKLN Architecte
Rue René Boulanger, Paris 10 - © JKLN Architecte
Rue René Boulanger, Paris 10 - © JKLN Architecte
Rue René Boulanger, Paris 10 - © JKLN Architecte
Rue René Boulanger, Paris 10 - © JKLN Architecte
Rue René Boulanger, Paris 10 - © JKLN Architecte
Rue René Boulanger, Paris 10 - © JKLN Architecte
Spécifications techniques
Réhabilitation d’un appartement parisien

Rue René Boulanger—Paris 10

Maîtrise d’ouvrage

Client privé

Architecte mandataire

JKLN Architecte

Surface

70 m² SDP

Date de livraison

2014

Description

L’un des enjeux des architectes a été de conserver son caractère classique haussmannien, de le mettre en valeur et de reconfigurer l’appartement dans le respect le plus total de l’identité d’origine avec des interventions architecturales ciblées et maîtrisées. En repensant le plan, les architectes décloisonnent l’espace, lui redonnent de la lumière naturelle, s’ adaptent aux nouveaux modes de vie et d’usages.

Il s’agit de la restructuration d’un appartement parisien destinée à un couple d’architectes. Situé dans le 10 ème arrondissement de Paris, dans un immeuble typiquement parisien qui accueillait autrefois les loges du théâtre voisin. Aujourd’hui les loges ont été remplacées par des appartements pour la plupart traversants.
Lors de l’acquisition de cet appartement, les propriétaires ont exprimé le désir de ré-agencer les espaces. Dans le passé, l’appartement a subi un certain nombre de modifications et cloisonnements pour l’usage d’une femme seule.
L’appartement existant était composé, d’une grande entrée, d’un petit séjour, d’une chambre sur rue, d’une cuisine surdimensionnée, et d’un cagibi. En repensant le plan, les architectes décloisonnent l’espace, lui redonnent de la lumière naturelle, s’ adaptent aux nouveaux modes de vie et d’usages. L’intervention prend en compte les évolutions de vie du couple. L’appartement offre aujourd’hui une entrée avec de généreux placards en bouleau, une pièce flexible et multiple (faisant office de bibliothèque / bureau / salle de jeu), un séjour baigné de lumière dont le linéaire de cuisine apporte de nouveaux usages et pour lequel la question de la cuisine ouverte a soulevé de nombreux questionnements sur la dimension esthétique des espaces servants.
La cuisine est traitée comme un meuble tout en bouleau. Dans ce projet, les architectes ont réinterprété l’idée de l’enfilade scandinave. Les caissons hauts habituellement en retrait sont alignés aux éléments bas pour ne former qu’un seul et même plan. La hauteur s’adapte à la mesure de ses utilisateurs. La crédence, plus importante qu’à son habitude laisse le mur s’exprimer pour que les propriétaires y positionnent des cadres librement. Le traitement de la cuisine modifie l’esthétique conventionnelle tout en étant fonctionnelle et équipée. Depuis le séjour, le regard peut traverser le vestibule et se confronter à une faille lumineuse. Seul espace de couleur. Une couleur : India Yellow édité par Farrow and Ball contraste l’espace et fait transition entre l’ancien et le récent, les espaces communs et intimes, les espaces jours et nuits.
Cette faille dessert la chambre du couple, le petit bureau ainsi que la salle de bain. Il s’agit de la partie de l’appartement réaménager dans son intégralité. La salle de bain et les sanitaires ne font qu’un. Le pare douche vitré encastré dans le mur du sol au plafond, la continuité des mosaïques, le grand miroir frontal et le tube luminescent donnent de la profondeur et éclaircissent ce petit espace. Et en font une salle de bain fonctionnelle, agréable dont chaque centimètre carré a été exploité. La faille s’ouvre frontalement sur la chambre du couple. Elle a été déplacé côté cour. On y ressent une certaine intimité, un confort et une sérénité avec le bois comme seul matériau d’intervention.
Un mur de bouleau est consacré aux rangements, ainsi qu’à la buanderie. Ils sont recouverts d’un vernis transparent mat et conservent la matière d’origine tout en le protégeant des usages de la vie quotidienne et domestique.
Les panneaux de bois utilisés dans chaque pièce de vie apportent ainsi une unité.

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.