Blvd Magenta, Paris 10

Blvd Magenta, Paris 10 - © JKLN Architecte
Blvd Magenta, Paris 10 - © JKLN Architecte
Blvd Magenta, Paris 10 - © JKLN Architecte
Blvd Magenta, Paris 10 - © JKLN Architecte
Blvd Magenta, Paris 10 - © JKLN Architecte
Spécifications techniques
Réhabilitation de deux appartements sous combles

Bd Magenta—Paris 10

Architecte mandataire

JKLN Architecte

Surface

120m² SDP

Date de livraison

2015

Description

Les volumes sous toiture bénéficiaient déjà d’un caractère affirmé et donnaient à l’appartement un charme recherché par le propriétaire. La volonté de mettre en valeur ces volumes par des matériaux bruts, naturels permet de ne pas venir en concurrence des courbes qui dessinent le logement.

L’appartement est situé dans un immeuble typiquement parisien sur le boulevard Magenta. Il est situé au 5 ème et s’articule entre 4 courettes. Il s’ouvre sur le ciel. Cet appartement est issu du rassemblement de deux appartements distincts qui lors de la construction de l’immeuble étaient eux-mêmes subdivisés en chambres de service. Les appartements ont été intégralement rénovés, remis aux normes et repensé spatialement et esthétiquement.
La situation de ces espaces sous combles en hauteur et bénéficiant d’une vue lointaine nous a encouragé à concevoir des apports de lumière supplémentaires impliquant la création et l’agrandissement des fenêtres. Les fenêtres à tabatières vétustes ont été remplacé par des fenêtres de toit de dimensions supérieures. Une fenêtre à la française a été agrandie et les existantes ont été remises en état. Ainsi les travaux permettent aujourd’hui au propriétaire de jouir de la vue sur les toits de Paris depuis chacune des pièces qui constituent l’appartement. Les travaux de menuiseries extérieures ont permis d’améliorer l’isolation de l’appartement. Une isolation en liège participe également à un meilleur confort thermique. Les conduits multiples de l’appartement ont été déposés lorsque cela était possible et repris structurellement afin de dégager un maximum de surfaces et d’encastrer les meubles dans les murs.
Le plan de l’appartement se compose d’espaces dont la géométrie complexe a impliqué un travail de composition sur mesure.
Les volumes sous toiture bénéficiaient déjà d’un caractère affirmé et donnaient à l’appartement un charme recherché par le propriétaire. La volonté de mettre en valeur ces volumes par des matériaux bruts, naturels permet de ne pas venir en concurrence des courbes qui dessinent le logement. L’ensemble du travail de menuiserie a été effectué en panneaux de bouleau à teinte naturelle et protégé par un vernis mat transparent afin de faire échos au parquet ancien présent dans tout l’appartement. Deux banquettes basses à tiroirs s’immiscent dans les recoins de l’appartement qui ne bénéficient pas d’une hauteur suffisante pour s’y tenir debout. Ces deux espaces de repos ou de lecture créent des espaces intimes qui jouent avec la volumétrie de l’appartement et profitent d’une lumière directe ou d’une vue sur le ciel. Dans la cuisine, les tomettes d’origine ont été conservé. Le béton ciré du plan de travail vient contraster avec le bois des placards et affirme son horizontal en tant que plan de travail. Il devient un générateur d’usage au cœur du logement. Le regard peut parcourir une grande partie de l’appartement et sortir des limites strictes de l’appartement.

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.